INCI: Les pièges de la liste INCI (1ère partie)

liste INCI

L’INCI cosmétiques, c’est quoi ?

Il s’agit de la liste des composants d’un cosmétique, ce sigle INCI signifie : International nomenclature of cosmetics ingrédients ou nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques.

Elle a été crée par la Cosmetic, Toiletry and Fragrance Association (CTFA), qui est une association américaine regroupant des fabricants cosmétiques ( toujours en avance ces américains…)

Son utilisation chez nous est somme tout assez « récente » puisque elle n’est devenue obligatoire en EUROPE qu’à partir de 1998… Mais comment faisait-on avant? On jouait probablement aux devinettes…

A présent, tout fabricant a l’obligation de faire figurer sur l’emballage ou sur une notice cette liste INCI, qui répertorie les composants du cosmétique en question, dans l’ordre décroissant.

L’INCI cosmétique, c’est quelle langue?

non, ce n’est pas une nouvelle langue inventée par des savants fous juste pour le plaisir intellectuelle de donner des migraines aux consommatrices, non…. ( enfin je ne crois pas… )

Les ingrédients y sont désignés selon leurs noms latins (souvent les extraits de plantes, les huiles végétales etc…. ) selon leurs noms anglais ( souvent les conservateurs, les molécules usuelles etc…. ) étant donné l’origine américaine de cette liste INCI.

Ce sont donc des termes empruntés au domaine de la botanique, chimie, etc….qui peuvent effectivement en déconcerter certains.

Ca sert à quoi l’INCI?

Cette liste INCI sert tout simplement à indiquer les ingrédients que contienne tel ou tel cosmétique ,et ce probablement dans un souci de protection du consommateur. La présence de cette liste est le seul moyen « immédiat » de vérifier ce que tout cosmétique a vraiment dans le ventre…Cette obligation a certainement d’ailleurs « encouragé »( ou plutôt « contraint ») les marques à être plus « raisonnables » entre leurs discours marketing bien rodés et la réalité des faits ou la réalité INCIesque… ( même si entre nous, les exemples contraires pullulent avec des marques qui prennent encore les consommateurs pour des vaches à laits incapables de lire…)

Quoi qu’il en soit, et c’est un des point importants, la liste INCI sert surtout à indiquer à ceux qui sont sensibles, les principaux allergènes qui transforment souvent une expérience cosmétique théoriquement agréable en expérience cauchemardesque avec plaques et rougeurs associés….

Enfin, cette liste INCI repose sur des termes qui sont les mêmes d’un pays à un autre, ce qui facilite grandement les choses lorsqu’il s’agit de communiquer entre professionnels du secteur cosmétique mais surtout pour vous, en tant que consommatrices, qui pourront alors dans la plupart des pays, continuer à acheter sans compter mais surtout en examinant la liste INCI.

Comme vous vous en doutez, l’INCI est donc une liste très utile lorsqu’il s’agit d’en savoir un peu plus sur nos pots de crème adorés mais celle-ci comporte quelques pièges ou quelques limitations dont vous devriez tenir compte.

Petite anecdote personnelle sur un piège sans rapport avec l’INCI

En parlant de piège, je me suis rendu dernièrement en Belgique et pour ce faire, je passe par la gare de Bruxelles midi. Il devait être aux alentours de 15h00, mon train étant à 16h13, j’ai donc une bonne heure devant moi pour aller acheter quelques chocolats belges à offrir et me faire un peu plaisir en passant….

Je me dis avant de dévorer des yeux ces belles truffes que je ferais bien d’aller vider ma vessie, histoire de prendre mes précautions…Les toilettes belges sont d’ailleurs réputées pour leur propreté…Normal me direz vous surtout quand il faut débourser 0,50 euros pour pouvoir assouvir un besoin physiologique primaire…

toilettes pictogramme

Je sors donc des toilettes et me fais accoster par une femme d’une trentaine d’années, avec un maquillage outrancier devant lequel je ne peux m’empêcher d’esquisser un léger sourire amusé…   (Imaginez le maquillage le plus chargé, et bien multipliez le par 10)

Celle-ci me demande si je parle anglais…Je lui réponds que oui tout en étant méfiant et curieux d’entendre ce qu’elle allait me dire… (Entre nous, je ne cherchais rien bien entendu)

Désespérée, elle se lance alors dans une tirade sans fin où elle m’explique qu’elle doit absolument se rendre d’urgence au Portugal pour voir son père, qu’elle est coincée ici car il ne lui manque que 2,20 euros pour se rendre à l’aéroport… Mais qu’elle n’a pas le choix et compte sur moi pour l’aider…

En fait, je venais d’utiliser tout ce qui me restait de monnaie… aussi lui ai-je répondu que je ne pouvais pas l’aider…tout en étant un peu soulagé car clairement ça sentait la grosse arnaque…

Je m’éloigne d’un pas ferme, partagé entre le soulagement et la fierté d’avoir ainsi réussi à déjouer ce « complot » international (y’en a qui regarde trop la télé). Je traverse ainsi toute la gare pour aller m’acheter ces fameux chocolats, qui, entre nous, étaient devenus beaucoup moins appétissants pour le coup…

Avant de rentrer dans le temple du chocolat, prévoyant et rigoureux, je souhaite revérifier sur mon billet l’heure de mon train et trouve dans une des poches de mon attaché case 2,5 euros…aie…

Ah.. (Soupir)..Vous devinez la suite…Pourquoi l’Homme a t’il été conçu avec une conscience ? Je suis alors pris d’un sentiment de culpabilité… Et si c’était vrai ? Et si justement elle avait vraiment besoin de cet argent pour retrouver son père… Moi qui étais, il y a encore 5 min, tellement convaincu que son histoire sentait l’arnaque à plein nez… Etais-je véritablement convaincu ou voulais-je m’accrocher à cette version pour libérer ma conscience ? Je commençais fortement à douter de mon odorat, de mon flair légendaire….Que faire ?

Je décide finalement de rebrousser chemin, tout en me répétant que finalement au mieux j’aide quelqu’un, au pire je me fais avoir de 2,5 euros… J’accélère le pas, tout heureux d’avoir résolu ce dilemme et je la retrouve à nouveau à côté des toilettes, en grande conversation avec un autre homme élégant et charmant (mon ego est flatté… décidément, cette femme a au moins du goût et sait choisir ses « sauveurs »), je m’approche alors rapidement d’eux, reconnais des bribes de son histoire d’aéroport, je l’interromps poliment et lui tend un peu gêné les fameuses pièces, qui la séparent de son père… Elle prend l’argent sans un seul regard et poursuit impassible, son histoire…avec les même ingrédients dramatiques, et surtout la fameuse somme de 2,20 euros.

L’homme comprend immédiatement la situation et prend congé brusquement en prétextant un train à prendre….Je m’éloigne rapidement partagé cette fois-ci entre la honte de m’être fait avoir et la colère d’avoir perdu mon temps, je me répète pendant 5 bonnes minutes : mais quel con !!!! Et l’on s’étonne ensuite de devenir de plus en plus méfiant, de plus en plus parano…

Conclusion : je suis con et niais parfois mais au moins je sais que j’ai du flair…(allez christopher, va chercher tes chocolats, tu les as bien mérités et pour la peine, tu te prendras même une deuxième boite pour te consoler.)

Tout ça pour vous dire que les pièges sont nombreux, et l’on peut facilement se faire avoir, ce qui nous amène à notre sujet d’aujourd’hui, où j’aimerais évoquer les pièges de la liste INCI. Là, pas d’aéroport, pas de femme désespérée qui se serait maquillée avec une louche, juste une liste en noir et blanc apposé sur l’étui ou /et sur le flacon ou pot cosmétique.

Car effectivement, lorsqu’il s’agit d’évaluer des cosmétiques, je ne compte plus les revues qui ne jurent que par la liste INCI, comme si la liste INCI était le Saint Graal. Mais bien souvent on l’interprète mal et oublie d’autres aspects….sans parler du fait que les industriels, les marques, sont particulièrement malines et savent très bien dissimuler leurs secrets.

Les limitations ou pièges de la liste INCI

Même si cette liste est indispensable et très utile, elle doit donc être évaluée avec beaucoup de recul et beaucoup de précautions… car vous devez vous rappeler que

1) L’INCI c’est une liste de composition d’ingrédients classés selon un ordre décroissant.

Comme certaines d’entre vous le savent déjà, cela ne vous donne en aucun cas la composition quantitative précise des ingrédients mais uniquement l’ordre des ingrédients classés selon leur quantité dans la formule. Et c’est bien cela qu’il faut retenir, c’est donc une vision non pas absolue mais relative de la composition de votre cosmétique. Ainsi, un ingrédient en 2ème position ou 3ème position, n’est pas forcément un ingrédient très présent dans la formule.

Par exemple: si vous rencontrez une liste avec INCI : aqua, glycerin… Vous pouvez avoir dans les faits, 92% d’eau (aqua) et 3% de glycérine par exemple, alors qu’on aurait imaginé le 2ème ingrédient de la liste INCI à un pourcentage nettement plus important… Et oui !! C’est bien ça qu’il faut retenir, c’est une liste relative.  (Entre nous dans cet exemple, lorsque l’on parle de ne vendre que de la flotte, c’est exactement ça)

Cette liste relative autorise donc des variations très fortes au niveau quantitatif. Si vous voulez comparer 2 cosmétiques uniquement sur la base de leurs listes INCI, je vous dirais c’est bien mais probablement insuffisant, et pour cause, même 2 cosmétiques avec la même liste INCI, en tout point identique à la virgule près, pourraient être différents.

Donnez une liste INCI basique (avec un minimum d’ingrédients évidemment, règle des combinaisons en probabilités oblige), n’importe quel formulateur peut vous faire au moins 5-6 produits avec une composition absolue différente mais une liste INCI identique car la différence essentielle (il y en a d’autres) viendra des quantités exactes des matières premières.

2) les ingrédients peuvent être cachés sous des dénominations plus politiquement correctes.

Vous savez, pour avoir certainement eu la curiosité de lire cette fameuse liste, que les noms utilisés sont souvent assez hermétiques, il s’agit souvent de termes latins ou anglais mais qui restent relativement compréhensibles.

Le hic c’est quand les marques tentent de faire passer des ingrédients en douce en profitant du flou juridique les entourant ou de la catégorie initiale d’enregistrement.  J’avais déjà abordé ce sujet, notamment celui des conservateurs qui pour certains d’entre eux, sont des ingrédients enregistrés comme parfums, et non comme conservateur.

Conséquence : si vous lisez la liste INCI, vous vous dites: ah oui un produit sans conservateur, etc… mais en réalité le conservateur est bien présent, il s’est juste caché derrière le terme parfum . Petit rappel pour ceux qui veulent lire l’article concerné sur les conservateurs ici.

Evidemment, je trouve cette pratique assez peu éthique et assez malhonnête vis-à-vis des consommatrices surtout quand ces marques revendiquent haut et fort que leurs produits sont dénués de conservateurs… cela me fait toujours hérisser le poil (et vu mon absence de pilosité, je vous laisse imaginer qu’il en faut beaucoup…)

Alors bien entendu, les fournisseurs sont bon gré mal gré encouragés à se diriger dans cette voie, ce qui aux échos que j’ai pu avoir, sera de plus en plus fréquente, surtout depuis les diverses polémiques sur tel ou tel ingrédient.

La consommatrice fait davantage attention, est plus soucieuse de la qualité de ses produits alors les marques ( celles pour qui l’honnêteté est en option) doivent trouver de meilleures astuces pour « camoufler » ou embellir leur liste INCI alors qu’il serait plus simple d’améliorer leur formule… tout simplement…. (Bien sûr la rentabilité risquerait d’en prendre un sacré coup…)

Bon, fin de la première partie…. La suite de l’article à venir dans quelques jours…

En attendant, entre nous, vous auriez réagi comment face à cette femme et ses 2,20 euros ? Auriez-vous fait comme moi ? Seriez-vous tombé dans le panneau comme moi ? ( avouez…..) 

Rendez-vous sur Hellocoton !
{ 70 commentaires… add one }
  • Chamcham 24 octobre 2012, 10 10 16 101610

    Ca va, la dame n´a pas été gourmande avec ses 2,20 euros!
    Moi, c´était en plein Paris, un Américain qui me demande si je n´ai pas 15 EUROS car il vient de tout se faire voler etc etc.

    Une classique aussi, c´est sur les aires d´autoroute.
    Le mec te dit qu´il a besoin de 5 euros pour faire le plein et retourner dans son pays bla bla bla…

    Moralité, je trouve super que tu racontes cette histoire car mine de rien, le fait de le lire une fois sur le net mettra les autres en garde…

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 03 100310

      bonsoir chamcham,
      bon vu ce que tu me dis, ça a l’air d’assez répandu…. bon.. on comprends tout de suite de suite que je sors peu de mon labo 😉

      Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 03 100310

      bonsoir chamcham,
      bon vu ce que tu me dis, ça a l’air d’être assez répandu…. bon.. on comprends tout de suite de suite que je sors peu de mon labo 😉

      Répondre
  • Houda 24 octobre 2012, 10 10 30 103010

    Je lui aurai bien entendue laissez l’argent, ça m’est d’ailleur arrivé a Gare de Lyon de me faire aborder par un homme qui voulait 2€ pour acheter son billet et partir en Italie. Il parlait en français anglais et italien( mais surtout avec ses mains), aprés avoir prit l’argent il a tout simplement acheté son billet. J’ai donc supposé que c’était vrai (et pour le coup je n’avais qu’un billet de 5 € que je lui ai laissé je n’avais pas le temp de faire la monnaie). Mais de toute façon je suis un pigeon ambulant !
    Et j’ai une petite question aussi en rapport avec le billet :p est il possible de cacher l’INCI d’un produit ? Je n’arrive pas à trouver sur internet l’inci de certaines crémes dite « haut de gamme » , y a t il un risque en publiant l’INCI de se faire voler sa recette ?

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 04 100410

      bonsoir houda,
      décidement c’est beaucoup plus répandu, que je ne le croyais 😉
      oui, oui je réponds à ta question sur l’article suivant 😉

      Répondre
  • Tyra 24 octobre 2012, 10 10 55 105510

    Très bon article, qui a réussi à me faire réfléchir, bien joué :))
    Je savais en effet que les ingrédients étaient classés par ordre « d’importance », en terme de proportion, mais je n’avais jamais songé au fait que le second actif pouvait contenir 1%, et les suivants 0.9, 0.6, 0.01 … Intéressant. J’avais déjà du mal à repérer les « méchants » dans la liste, mais si maintenant je dois me demander à quel point l’actif phare du produit est présent, chuis pas sortie d’l’auberge… Ou de la pharmacie.

    (Pour les 2.20 €, je n’aurais pas donné, parce que je suis paranoïaque de l’arnaque, ahah)

    Vivement la suite !

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 08 100810

      merci tyra,
      oui on a souvent tendance à croire que le 2ème ingrédient est forcément important etc.. mais pas toujours….maintenant,sur une crème, ce sera moins le cas quoique, avec certains ingrédients..
      pour les 2 euros, je dirais qu’à force, oui on devient parano, c’est presque inévitable, c’est probablement ce qui m’embête car on risque aussi de passer à coté d’une demande justifiée 🙁

      Répondre
  • choupette 24 octobre 2012, 11 11 48 104810

    Bonjour Docteur
    Récemment en attendant mon train Gare de Lyon j’ai donné 80 euros à un jeune homme Rwandais. Il sortait de prison, il voulait s’acheter une chemise et des chaussures pour un entretien d’embauche. J’ai essaye de négocier ! en lui disant d’aller à Barbes pour acheter des chaussures pas chères…. Il avait pas le temps car son entretien était le lendemain. Il m’a dit en me regardant bien droit dans les yeux que s’il m’avait croisé au Rwanda et que j’avais eu besoin d’aide il m’aurait aidé. Qu’est ce que je pouvais bien répondre à ça? Heureusement qu’on me demande pas souvent des grosses sommes d’argent…. Je donne toujours quand on me demande, c’est comme ça, je peux pas dire non, c’est juste un peu de fric merde. Voila ! c’était ma petite histoire. Bonne continuation.

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 21 102110

      bonsoir choupette,

      oh là pas de docteur, ça fait pompeux 🙂
      tu as certainement raison, ça reste juste « un peu » d’argent, en même temps, je me demande quand même si on ne contribue pas d’une certaine manière à encourager ce genre de pratiques et a à les inciter finalement à continuer, dans cette voie humainement discutable. Evidemment je ne parle pas des demandes réelles et justifiées mais des arnaques qui sont tout de même basés sur le mensonge, la tromperie etc… c’est assez difficile je pense, de vraiment savoir comment se comporter, il n’y a certainement pas de bonne ou mauvaise façon…. je pense que cela dépend de la situation. Chacun réagira selon ses principes, ses possibilités et surtout sa conscience.

      Répondre
  • Vikie 24 octobre 2012, 11 11 54 105410

    Wouahahahaha
    L’astuce est vieille comme le monde, nous ici, ils essaient de demander des sous pour prendre le metro, sauf que lorsque tu attends à la gare en faisant des tours de voiture et que tu est forcé de tourner en rond pendant 1h30 juste parce que la sncf est toujours à l’heure (^^), tu croise ledit monsieur qui a besoin de sous pour son métro…bah au moins 10 fois ^^

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 23 102310

      hello vikie,

      tu es la 3ème personne à me dire que c’est connu… décidément,je sors pas assez LOL
      et toi alors t’aurais réagi comment vis à vis de cette femme?

      Répondre
      • Vikie 25 octobre 2012, 0 12 01 100110

        Malheureusement pour elle le flamand est très proche de l’allemand (que je parle) donc j’aurais tenté de parler avec elle…. mais vu son comportement final, j’aurais repéré de suite l’arnaque… comme je le dis plus bas, il y a un petit quelque chose qui me permet de différencier le profiteur de celui qui est réellement dans le besoin.
        Faut pas trop le dire, mais j’ai déjà donné des poignées de chocolat à des sans abris, et lorsque je les ais entendu dire chouette on aura quelque chose à manger aujourd’hui, je les ais interpellé et je leur ais donné une poignée de chocolat à chacun… et rien que le regard brillant de remerciement, ça vaut tout l’or du monde….
        Quand à mon clodo barbu, c’est le seul qui est adorable, il m’arrive même de lui acheter un café en hivers lorsque je bosse dehors et pas loin de son point de ‘stationnement’ (le plus marrant la bise que j’ai à chaque fois et en face le regard méprisant des passant…. indescriptible, et en plus je crois que j’adore ce choc des niveau de vies…. que les biens pensant se retrouvent à sa place 48h, et je suis certaine que leur regard changeras.
        Pff, j’memballe ^^

        Répondre
        • Le cosmétologue 25 octobre 2012, 0 12 12 101210

          j’imagine effectivement ce que tu peux ressentir… c’est là où tu prends conscience de la dimension humaine et de ce que l’on pourrait faire tous ensemble ( non c’est pas démago LOL)
          je suis plutôt content et même plutôt fier de savoir que la championne des commentaires sur mon blog est une aussi « belle » personne ( sans aucune arrière pensée, ah zut de devoir à chaque fois dire ça pour ne pas susciter de malentendu 😉

          Répondre
          • Vikie 25 octobre 2012, 0 12 26 102610

            j’adore la dernière phrase ^^

            Répondre
            • Le cosmétologue 25 octobre 2012, 0 12 29 102910

              ah bon ….je ne vois pas pourquoi…. 😉

              Répondre
  • Miroir Oh Mon Miroir 24 octobre 2012, 13 01 33 103310

    Très intéressant comme article =)

    Franchement pour la femme je l’aurais engueulée et je lui aurais repris mon fric. Franchement continuer à déblatérer son baratin devant toi c’est un énorme manque de respect ! Mais bon, je n’ai quasiment jamais de monnaie sur moi donc le problème ne se serait pas posé je pense xD

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 27 102710

      merci 😉

      moi l’engueuler? je n’aurais jamais osé… pas assez courageux haha 😉

      Répondre
  • AsianGirl 24 octobre 2012, 14 02 06 100610

    Perso, j’arrête de donner aux mendiants sauf s’ils ont vraiment l’air d’en avoir besoin (par exemple s’ils sont handicapés), sinon je donne des gâteaux si j’en ai sur moi!

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 32 103210

      hello asiangirl,
      c’est une bonne idée, les gateaux… et en même temps pas toujours appréciés, mais au moins cela permet d’éclaircir assez vite les motivations réelles….

      Répondre
  • lornaa 24 octobre 2012, 14 02 44 104410

    article très intéressant ! 🙂 cela fait quelques temps déjà que je m’interesse à ce sujet, je n’achete plus mes produits cosmétiques sans avoir regardé les liste en question, et même si ça me prend un peu de temps. Sinon, pour répondre à la derniere question… non, je ne serais pas tombée dans le panneau ! lol je me serais à un moment ou un autre posée la question à savoir si elle mentait ou pas, mais je ne me serait pas lancée à sa recherche pour lui donner les 2,20 euros !

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 36 103610

      merci lornaa, le temps que tu prends sur les étiquettes est plus qu’utile 😉
      pour les 2 euros, oui j’avoue que sur le moment, ça me semblait la chose la faire… avec le recul, c’est sûr…. le doute est possible 😉

      Répondre
  • Stelda 24 octobre 2012, 15 03 58 105810

    je savais que la quantité pouvait être relative mais pour les noms, à part aqua et glycerin, j’y comprends jamais rien!! Alors en général, je ne la lis pas; je préfère faire confiance à la marque et à ses labels et aux avis de la conseillère et des copines 😉
    C’est encore un top article, vivement la deuxième partie!!!!

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 38 103810

      bonsoir stelda et encore bravo!!!!
      oui tu as raison, plusieurs avis valent mieux qu’un 😉
      la suite arrive très vite….;)

      Répondre
  • Sissi 24 octobre 2012, 16 04 36 103610

    Oui j’aurais soit cédé avec les mêmes doutes soit culpabilisé selon mon état d’esprit du jour. Quand j’ai commencé l’étude de la sociologie des organisations, nous devions justement faire un exposé sur le pouvoir dont chacun peut disposer. Une étudiante avait consacré son sujet aux personnes qui mendient sur la voie publique et avait conclu que leur pouvoir était de nous faire culpabiliser sachant que certains ont réellement besoin d’aide de façon vitale. Mais comment faire la différence, toute la question est là car nous sommes très souvent sollicités, ne serait-ce que sur notre trajet dans le métro.
    Merci pour cet excellent article Christopher dont j’attends la suite avec impatience, et mille mercis également pour tes conseils bibliographiques sur la dermocosmétique (excuse-moi de ne pas t’avoir remercié avant, un fâcheux oubli de ma part).

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 42 104210

      bonsoir sissi,
      décidement, j’aurais du faire des études de sociologie, je trouve ça plutôt passionnant 😉 maintenant, tu l’as dit, faire la différence , c’est finalement quasiment impossible, c’est plus une question de savoir si on est prêt à accepter les 2 possibilités. Finalement, cette situation nous apprends plus sur nous même que sur les autres 😉

      je t’en prie, désolé d’avoir tardé… 😉

      Répondre
      • Vikie 24 octobre 2012, 23 11 02 100210

        Je vais vous contredire tout les deux ^^ il est possible de faire la différence entre celui qui en a réellement besoin de celui qui se fait des sous sur le dos des autres. Au cours de mes petits boulots, j’en ais toujours croisé, certains m’ont aidé (sans rien en retour .. une situation très loufoque dont je garde un excellent souvenir), d’autre ont reçu de ma part des petits cadeaux.. pour les différencier, il faut en premier lieu un grand respect (et autant dire que parfois mon respect passerais bien par un coup de pied dans le derrière… je m’égare là ^^), de l’humilité et un regard d’égal à égal (pas de supériorité dans le comportement)… une fois tout ça réuni, tu devrais voir la réalité de la personne et sentir si elle est honnête ou pas… et le dernier point c’est qu’une personne dans la nécessité réelle te remercieras TOUJOURS… je ne compte plus les bises du clodo barbus (à qui j’ai juste donné un paquet de biscuit), les regards pétillants de remerciement et leurs aides précieuses pendant mes petits boulots….. comme quoi les petits boulots arrivent à faire réfléchir sur la condition humaine ^^
        Christopher, écoute toujours ton instinct, là en l’occurence, je pense pas que ça lui serviras à cette charmante dame (qui doit même pas être étrangère ^^…j’imagine même qu’elle parle très bien le français… ^^ ce serait le comble…heu j’imagine aussi que là j’enfonce le clou ^^, je sors ^^)

        Répondre
        • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 23 11 14 101410

          alors là vikie, tu as parfaitement raison, finalement on sent les choses, ( après il peut y avoir un doute ) mais finalement, l’impression première que j’avais, était vérifiée….donc mon intuition était bonne… ensuite c’est ma raison qui semble avoir pris l’ascendant.
          J’espère juste avoir suffisamment d’instinct et d’humanité pour rester à l’écoute et ne pas tomber dans la facilité qui consiste à se fermer les yeux pour ne pas voir les choses et ainsi ne pas avoir à se poser de questions…. la technique de la fuite ou des oeillères au choix….

          Répondre
  • Cris est contente 24 octobre 2012, 21 09 18 101810

    Ah youpie un article, bien complet en plus. Merci.
    Je regarde toujours la compo de mes soins !

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 21 09 47 104710

      merci cris 😉
      La suite arrive normalement dans quelques jours 😉

      Répondre
  • Julie-Anne 24 octobre 2012, 21 09 42 104210

    Ahhhh Je suis désolée de ne revenir que maintenant sur ton blog! Ces deux derniers mois ont vraiment étaient difficiles entre le boulot, la fac, la recherche de stage, les bouquins qui croulent sur mon bureau et qui n’attendent que moi…. J’en deviens blasée xD

    Je compatis pour les 2,20 euros. Je fais également partie des personnes ayant une conscience sur-développée. Je me suis déjà fait avoir par les fameux bénévoles qui vendant des cartes pour sauver les enfants de je ne sais où. J’ai toujours l’espoir que l’argent ait été utilisé comme convenu mais j’en doute fortement ~~

    En tout cas, tes articles sont toujours aussi intéressants 😉 Il me tarde de lire la suite sur la liste INCI. C’est vrai que sa dimension relative est bien souvent oubliée dans les revues de produits. On peut être facilement amené à tirer des conclusions trop hâtives, moi la première.

    Répondre
    • Le cosmétologue 24 octobre 2012, 22 10 05 100510

      Ne t’excuses pas 😉 je comprends parfaitement, je suis souvent aussi assez pris ce qui explique le rythme lent de publication des articles 😉 J’espère que tu arriveras, à gérer toutes tes activités..
      pour les 2 euros, bon, tu me rassures alors… Je me sens déjà moins seul 😉
      et comme je le disais dans un commentaire plus bas, ce genre de situation nous en apprends bien plus sur nous que sur les autres, et que finalement, c’est un bon moyen de travailler sur nos croyances 😉
      merci encore pour tes compliments, la suite de l’article devrait arriver dans quelques jours…. 😉
      encore une fois, bon courage !!!

      Répondre
  • Elisabeth 25 octobre 2012, 7 07 51 105110

    Bonjour Christopher,
    Bon….ton article m’a beaucoup fait rire car avec mon compagnon nous avons eu la même aventure sur Toulouse cet été 🙂 Nous étions dans le métro entrain de regarder un plan et un jeune homme s’est approché de nous. Il devait aller chercher sa mère aussi à l’aéroport. On s’est concerté d’un regard avec mon compagnon et je lui ai donné 2 euros. Je me suis dit que c’était pour notre tranquillité mais on savait que c’était une arnaque. Pour ton article sur la liste INCI s’est très intéressant. Quand un produit m’intéresse j’essaie toujours de « traduire » cette fameuse liste en faisant des recherches sur le net et si jamais un produit m’interpelle mais sans cette fameuse liste, je la demande au fabricant. Et là il m’arrive d’être déçue. Vivement la suite de ton article.

    Répondre
    • Le cosmétologue 25 octobre 2012, 23 11 58 105810

      bonsoir elisabeth,

      encore un cas similaire….. je pensais vraiment pas que c’était si fréquent 🙁
      et bravo pour ton réflexe de demander cette liste, c’est toujours utile 😉
      merci encore elisabeth

      Répondre
      • Vikie 26 octobre 2012, 0 12 03 100310

        Ah Elisabet, je crois que tu as raté le meilleur…celui qui veux acheter un billet de métro/bus pour aller chez lui car il s’est fait voler ses papiers et son porte monnaie, il officie à la gare ^^ et est toujours au même endroit, toute l’année, par tout temps… sauf que deux trois trajets en voiture à la gare plus deux trois tours de gare en voiture en attendant l’arrivée des personnes à transporter….et le gus est parfaitement repéré par les habitués….

        Répondre
        • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 17 101710

          c’est clair que dans ce cas là, pas besoin d’être médium pour deviner ce qu’il ya derrière…
          mais dis moi vikie, dans ta gare, il n’y a pas de parking? ou quelque chose s’y rapprochant? c’est vraiment pas pratique, dis donc….

          Répondre
          • Vikie 26 octobre 2012, 0 12 37 103710

            Beaucoup trop cher pour le peu de minutes que l’on reste, il me semble 3 euros pour rentrer et rester moins de 30 minutes, et en plus il faut comprendre comment accéder au parking, à moins d’avoir fait géographe sup, j’vois pas comment trouver l’entrée (surtout pour les nouveaux arrivants dan sla ville)

            Répondre
            • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 41 104110

              ah ok je vois, pas pratique….et surtout pas donné…ça doit être la ballet des voitures alors autour de la gare.. il manquerait plus qu’un orchestre symphonique… 😉 ça pourrait même être une attraction intéressante…

              Répondre
              • Vikie 26 octobre 2012, 0 12 48 104810

                effectivement, je leur proposerais la prochaine fois

                Répondre
                • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 49 104910

                  c’est que tu en serais capable LOL

                  Répondre
        • Elisabeth 26 octobre 2012, 7 07 00 100010

          La prochaine fois qu’on ira à Toulouse (donc dans pas longtemps) on ira à la gare !!! :-))

          Répondre
          • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 19 07 50 105010

            bon elisabeth tu nous raconteras tes impressions 😉

            Répondre
            • Vikie 26 octobre 2012, 23 11 59 105910

              J’attends également ton avis sur la situation ^^

              Répondre
              • Le cosmétologue 27 octobre 2012, 0 12 04 100410

                je vois, je vois 🙂

                Répondre
  • ciloucr 25 octobre 2012, 9 09 03 100310

    Coucou,
    Tout les produits doivent-ils indiquer leur INCI? Je pense à un fluide de sèchage express pour ongles d’YR où je ne trouve la composition nul par.
    Bises
    (pour les 2€ je n’aurai pas donné, je ne fait pas assez confiance.)
    Bises

    Répondre
    • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 00 100010

      oui oui ça reste une obligation….. elle ne se trouvait pas sur le packaging ( l’étui etc….)?

      Répondre
  • Julie-Anne 25 octobre 2012, 9 09 40 104010

    Merci, c’est gentil =) Après je me connais, j’ai tendance à me rajouter des activités car je ne supporte pas rester sans rien faire ahah Complètement maso la petite 😀

    C’est vrai que ça sert de leçon mais c’est tellement rageant quand ça nous arrive. Au moins, maintenant on réfléchit bien à deux fois avant d’ouvrir le porte monnaie!

    Vivement la fin de l’article! Bon courage à toi aussi 😉

    Répondre
    • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 01 100110

      je t’en prie julie-anne, tu te rajoutes des activités….. toi aussi? décidément et hop 2 maso 😉
      merci encore 😉

      Répondre
  • Gethsemane 25 octobre 2012, 14 02 03 100310

    L’INCI est un indicateur, indispensable pour moi et ma peau de *insérer commentaires très désobligeants* mais je ne me fais pas d’illusions sur les proportions. En même temps certains actifs ne sont nécessaires qu’en quantité minimes pour être efficaces, voire peuvent avoir un effet inverse si trop présents (cf. glycérine par exemple).
    De manière générale je trouve que la base utilisée pour la formule en dit généralement long sur l’éthique de la marque : genre utilisation d’eau florale bio plutôt qu’eau simple, cire d’abeille plutôt que paraffine, base lavante douce (plus chère en général) plutôt que les habituels ALS et SLS ect.

    En ce qui concerne la dame et ses pratiques malhonnêtes…autant je paie volontiers un sandwich ou autre à une personne faisant la manche devant une boutique (je me suis fais insultée 2/3 fois d’ailleurs, certains préférant autre chose) autant donner de l’argent je ne fais plus. J’ai même arrété les dons après avoir travaillé dans une école (réputée!) de chiens-guides d’aveugle et constaté ce qui était réellement fait des dons…

    Répondre
    • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 04 100410

      bonsoir gethsemane,

      tu as tout dit 😉
      oui, oui je vois tout à fait ce que tu veux dire, quand la personne s’attend surtout à de l’argent….
      oh la l’école de chiens? tu peux en dire plus ? au moins on devient moins naif..;)

      Répondre
      • Vikie 26 octobre 2012, 0 12 21 102110

        Je crois qu’il y en a qu’une seule en France…et malheureusement ça doit pas être le seul organisme comme ça ^^

        Répondre
        • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 32 103210

          ah d’accord…. bon coté anonyme on repassera lol

          Répondre
          • Gethsemane 26 octobre 2012, 17 05 31 103110

            Oups…my bad alors. (après vérification : non il en existe plusieurs en France, ouf). 😉

            Mais entre les dons qui servaient à : retaper/fournir le(s) logement(s) du directeur (logement de fonction…et sa résidence secondaire tiens aussi), payer le salaire de la femme du directeur (à part rester le postérieur sur sa chaise pour jouer à solitaire à longueur de journée, sans produire quoi que ce soit ni même répondre à des courriers) et autres joyeusetés du même genre ben…cela refroidit carrément.
            sans parler du mépris envers certains malvoyants (curieusement les jeunes femmes le directeur aimait bien, les hommes non).
            Voili voilou.

            Répondre
            • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 20 08 06 100610

              euh… ça fait peur tout ça…. il n’y a pas de contrôle, d’audit? une AG annuelle pour vérifier les comptes…? ce n’est pas très rassurant 😉 et je trouve ça pathétique d’exploiter et de profiter de cet argent sans rien faire….

              Répondre
  • marialou 25 octobre 2012, 15 03 22 102210

    Voilà une saga qui promet…
    Je te rassure, toutes les portugaises ne se maquillent pas à la pelle… par contre elles sont assez manipulatrices, il faut bien le reconnaître 😀
    sauf moi, hein !…
    Personnellement j’avoue que je vide mes frustrations de la journée sur les arnaqueurs en tout genre, et ils sont partout ! L’autre jour une jeune fille m’arrête dans la rue pour essayer de me vendre du parfum, que je sais même pas dire où elle avait son matériel parce qu’elle n’avait visiblement rien sur elle, même pas un sac à main… bin j’avais eu une mauvaise journée, la pauvre…
    Franchement c’est soûlant, pas une semaine sans qu’on sonne à ma porte, à mon téléphone ou qu’on m’arrête dans la rue… qui veut vendre, mendier, convertir à je ne sais quel dieu…
    Je sais que c’est pire dernièrement, je vis au Portugal, hein, j’ai pas précisé, mais tout est très difficile pour tout le monde ici et je n’ai tout simplement plus la patience de les écouter, je laisse même plus finir la première phrase.
    Bref, je deviens une parano de cette fameuse liste aussi, qui ressemble bien à un complot elle même… c’est juste impossible de faire les courses avec moi, mon fils renâcle et soupire d’impatience quand je veux lui faire comprendre qu’il n’y a que des saletés dans ses produits fluos qui en plus testent sur les animaux, etc… mais y’a rien de plus hermétique qu’un ado dans ses instants là, grand moment de solitude dans les couloirs du supermarché.
    Pourtant j’ai trouvé la parade, je fais mes propres produits, au moins je sais ce qu’il y a dedans… je comprends juste pas pourquoi j’arrive à convaincre personne autour de moi.
    Curieusement mon homme qui est diabétique, et est habitué à lire les étiquettes alimentaires dans le détail, est le plus sensible à mes arguments… comme quoi faut qu’on apprenne à lire, ça prend parfois du temps.
    Et pour ça je te remercie parce que c’est ce que tu fais pour nous, tu nous apprends à lire et à réfléchir… et un petit dicton portugais pour la peine « le savoir n’occupe pas d’espace » (dans le cerveau, bien sûr !) 🙂
    J’attends la suite avec impatience…

    Répondre
    • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 09 100910

      bon marialou

      grace ou à cause toi, je risque de ne plus voir les portugaises de la même manière haha 😉
      j’imagine que là ou tu es, forcement, les sollicitations sont bien plus fortes et « envahissantes ».

      pour la liste, oui j’espère qu’il y aura plus de transparence au fur et à mesure…
      en tout cas, merci bcp pour ce joli commentaire( je vais bien dormir ce soir;)

      christopher

      Répondre
  • Beauté Coréenne 25 octobre 2012, 23 11 12 101210

    J’ai bien aimé ta façon de raconter l’histoire… on s’y croirait presque, et tu y mets le suspens ! lol
    Malheureusement ce genre de pratique est très courant, et tu n’es pas le seul à te faire prendre… « trop bon, trop con » comme on dit ^^ Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut oublier la compassion et l’empathie. Comme le disait très justement Vikie, on peut arriver à distinguer les personnes sincères dans tout ça.

    Pour la petite histoire, quand j’allais au travail en prenant le rer, je voyais toujours un pauvre monsieur sur le quai d’une gare, en été comme en hiver… je le voyais pratiquement tous les jours à travers les fenêtres de mon train, et je ne pouvais m’empêcher de penser à lui, à ce que devait être sa vie, etc… Alors un jour j’ai décidé de descendre de mon train (alors que la station en question n’était pas ma destination), et de lui offrir un modeste repas. Je ne pouvais plus « fermer les yeux » et faire comme si cela ne me concernait pas… il fallait que je fasse un petit quelque chose pour lui. Etait-ce pour avoir bonne conscience ? peut-être… mais toujours est-il que que je suis descendue plusieurs fois de mon train pour lui apporter un café ou un sandwich, avec quelques mots réconfortants échangés… ce que demandent ces gens est parfois tout simple : un simple regard, un simple bonjour, une simple reconnaissance pour exister dans ce monde…
    ça fait un peu mélo dit comme ça ^^ mais je suis contente de l’avoir fait !
    🙂

    Répondre
    • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 14 101410

      ah merci beauté coréenne,

      oui tu vois, je m’améliore à force 😉
      toi aussi, décidément, tout le monde y est passé dis donc….

      pour ton histoire, je pense que c’est effectivement vraiment chouette, ça me fait vraiment plaisir ces histoires finalement….
      je comprends ce que tu as pu ressentir, et oui comme tu le dis si bien, finalement ce réconfort n’a pas de prix…

      Répondre
      • Vikie 26 octobre 2012, 0 12 20 102010

        beauté coréenne, tu comprends parfaitement ce qu’on peux ressentir dans ces moments là, c’est magique ^^

        Répondre
        • Le cosmétologue 26 octobre 2012, 0 12 32 103210

          oui c’est exactement le terme : magique 😉

          Répondre
        • Beauté Coréenne 26 octobre 2012, 0 12 36 103610

          Oui complètement Vikie !! Voir la lueur dans les yeux de quelqu’un dans le besoin, c’est magique (^__^)

          Répondre
  • Laura 29 octobre 2012, 23 11 33 103310

    En sortant du RER, un Français bien habillé m’avait accosté et sorti tout son blabla comme quoi il avait besoin de 10€ pour mettre un peu d’essence pour pouvoir retrouver sa fille je ne sais plus où… A cette époque j’étais étudiante, et vraiment ruinée. Après une bonne demie-heure d’hésitation, j’ai filé à ce type mes 10€, ce qui était pour moi une somme énorme à ce moment. Avant de repartir, il a pris mon adresse en disant que pour me remercier de ma générosité, il me rembourserait et m’enverrait un colis avec un cadeau (je n’y croyais pas trop mais bon), bien entendu, je n’ai jamais rien reçu… Depuis, dès qu’on commence à me raconter ce genre d’histoires, je m’en vais direct!

    Concernant la liste INCI, il y a une chose qui me surprend, peut-être en parleras-tu dans la deuxième partie du billet, mais voilà : lorsqu’un ingrédient est très très très peu concentré, le fabriquant a-t-il le droit de ne pas faire figurer cet ingrédient sur la liste INCI? Dans quelques produits bio par exemple, j’ai remarqué que les huiles essentielles ne figurent pas toujours sur la liste, et je trouve ça étrange, car même si on en met peu, il me semble que certaines personnes peuvent avoir des intolérances à certaines HE.

    Répondre
    • Le cosmétologue 7 février 2013, 16 04 00 02002

      oui laura, à force de rencontrer ce genre de personnes, on en devient plus que méfiant… 🙁

      pour l’inci, il y a effectivement des seuils à respecter qui autorisent le non étiquetage… ces seuils devraient évoluer… avec les modifications réglementaires, dans certaisn cas, le fabricant ne respecte pas la réglementation, tout simplement… 🙁

      Répondre
  • l'esthéticienne allergique 30 octobre 2012, 12 12 15 101510

    Bonjour,
    Très belle anecdote sur la femme au maquillage outrancier. Cela me rappelle la même aventure où + jeune et non maquillée, je me suis vue demander 5 Francs, à l’époque, à des inconnus à la gare de Bordeaux pour pouvoir rentrer chez moi en train. Un gentil monsieur me les a donnés. Pour le décryptage de la liste INCI je ne pensais pas que le 2ème ingrédient pouvait être faible en quantité. Cela veut-il dire que, si un conservateur est placé en dernière position, alors il est très très faible en quantité ?
    Je rejoins ton avis sur la malhonnêteté des marques qui, sur internet, indique en gras et en majuscule « SANS CONSERVATEUR » alors que si on décrypte les ingrédients il y a présence de conservateur et des grandes marques alors méfiance ! et pas bien ! De nature allergique je prends le temps de regarder à la loupe les ingrédients. Bonne journée à tous et toutes.

    Répondre
    • Le cosmétologue 7 février 2013, 16 04 03 02032

      bonjour sandrine
      heureusement qu’il en reste des « gentils monsieurs » 😉
      oui, probablement si le conservateur est placé en dernière position, il doit être en faible quantité, ( ce qui est le cas avec la plupart des conservateurs – sauf exceptions) , et rappelles toi de la règle des 1% qui permet de placer plus aléatoirement les ingrédients…

      Répondre
  • MsOriginalDoll 4 novembre 2012, 17 05 49 114911

    Tes articles sont toujours aussi riches, j’ai beaucoup aimé lire un article sur l’INCI, car je trouve cela très rare. D’ailleurs, je tiens absolument à ajouter la liste INCI dans chacune de mes revues ou de mes tests et surtout, d’expliquer leurs utilisations ou en tout cas, les nommer pour plus de facilité pour le lecteur. Je trouve le site L’observatoire des cosmétiques très intéressants pour cela ainsi qu’un autre site américain dont je n’ai plus le nom en tête, mais qui répertorie tout (ou presque) les ingrédients de cette fameuse liste.

    Répondre
    • Le cosmétologue 7 novembre 2012, 20 08 53 115311

      oui l’inci est important, et il y a énormément de sites qui répertorient les ingrédients, le seul pb c’est que c’est souvent simpliste et quelque fois erronée; certains sites recopient les listes des autres en faisant des erreurs qui a leur tour sont copiés etc…..

      Répondre

Soyez chic, laissez moi un commentaire, même un riquiqui…( Les termes* sont requis)

Article Suivant:

Article Précédent:

"Je suis docteur en pharmacie et formulateur cosmétique, je décrypte les cosmétiques et vous donne quelques conseils"
En savoir plus sur moi >>

SUIVRE PAR EMAIL

Pour recevoir les nouveaux articles GRATUITEMENT par email et ne rien rater du cosmétologue, entrez votre email ici :

Vous pourrez vous désabonner à tout moment

AVERTISSEMENT

Les opinions exprimées sur ce blog n'ont aucun caractère officiel et ne reflètent que l'opinion personnelle de leur auteur. Des erreurs sont possibles. Ces informations ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Le médecin est seul apte à poser un diagnostic et à soigner.

commentaires récents

  • Le cosmétologue Bonsoir ben, Vous êtes la 3ème personne à me faire la remarque…. ... – 11/02/13 23:32
  • Le cosmétologue indépendamment de cet aspect, je trouve que c'est intéressant, c'est encore mieux ... – 11/02/13 23:32
  • Lilou Dans une agence, autant dire qu'on ne fait que reprendre le discours ... – 11/02/13 23:19
  • Le cosmétologue ah ma chère lilou, une peau lisse est tout à fait possible... ... – 11/02/13 22:55
  • Le cosmétologue bonsoir charlotte, pour des hydrolats, cela n'est pas aisé...il faut se fier ... – 11/02/13 22:44
  • Le cosmétologue forcément avec une peau grasse, vous apprécierez davantage les formules légères et ... – 11/02/13 22:36

SUIVRE PAR HELLOCOTON